L’Eglise maçonique ou l’ Eglise du Christ ??

Extrait du site : www.barruel.com

 La censure maçonico-républicaine en France :

 *

Permettez moi ces quelques mots concernant la censure totale exercée ici, en France, par la secte qui gouverne.
C’est cette « secte religieuse » (Gustave Bord), la franc-maçonnerie, qui dirige la presse, l’information, l’éducation, l’histoire… par les voix de ses « enfants » républicains et autres démocrates.
Voici deux cas et un document.
Premièrement, la censure exercée sur le film de l’acteur américain Mel Gibson intitulé : La Passion du Christ, qui vient juste de trouver un diffuseur pour la France, monsieur Tarek Ben Ammar, après bien des péripéties…
Depuis Juin 2003, par monsieur Michael A. Hoffmann et son excellente lettre internet… (voir plus bas), entre autres, je suis tenu informé des aventures de ce scénario et des histoires hallucinantes, mais bien réelles, qui sont arrivées à l’acteur des « Mad Max », « L’arme fatale », « Breavehart »…
Dès Mars 2003, les « pressions » sont arrivées, et ses « soucis » ont commencé.
Agé de presque 50 ans, Mel Gibson est catholique « traditionnaliste » ou si vous préférez, il suit la messe en Latin, messe désirant être « abolie » par le Concile Vatican II, concile infiltré et mené de main de « maitre » par la franc-maçonnerie. (LIRE)
Ceux qui ne se sont pas pliés aux ordres et qui ont SIMPLEMENT continué l’ancienne messe… ont été maudits, bannis.
Donc, Mel Gibson, pour son scénario, a repris le livre de Anne-Catherine Emmerich (1774-1824), religieuse augustine stigmatisée, sur la passion du Christ.
Il s’est tenu à l’Histoire, et a mis en scène les 12 dernières heures de la vie du Christ…
En passant, il a tout simplement repris l’histoire, la vérité historique, les textes, les faits.
Le pauvre !
Pas bien…
Menaces de MORT, sur sa personne et menaces sur sa famille !
De plus, son père n’est pas un bon père.
Catholique Traditionnaliste lui aussi, il ne reconnait pas la papauté actuelle car, pour lui, depuis le concile, le pape n’est pas un pape « valide »…
Le père de Mel Gibson est « sédévacantiste ».
Et, le comble, le père de Mel Gibson ne nie pas le fait que des juifs soient morts durant la seconde guerre mondiale, mais, comme le dit Mel Gibson défendant son père contre ces torrents de menaces et d’insultes, son père dit simplement que le nombre des juifs décédés et la réalité des faits historiques sont bien différents de ceux que certains veulent faire croire…
Il dénonce ce que Norman Finkelstein nomme « l’industrie de l’holocauste ».
Sachez que Norman Finkelstein avait été traité de tous les noms d’oiseaux lors de la sortie de son livre intitulé : l’industrie de l’Holocauste, réflexions sur l’exploitation de la souffrance des juifs, paru aux éditions La Fabrique, que je vous conseille vivement de lire.
Or, toutes ces manoeuvres ont été menées par tout un « lobby juif » américain, très minoritaire mais très influent dans les plus hautes sphères du gouvernement Américain.
Et ce « lobby » juif ne représente ni les juifs en général et encore moins le peuple américain.
En tête de ces groupes de « pression », on retrouve l’ADL (Anti Diffamation Leage) of the B’nai B’rith…
Et c’est son président Abraham Foxman qui hurla à qui voulait l’entendre que le film de Mel Gibson est antisémite, et jusqu’à dire que Mel Gibson est un « terroriste »… 
Or, qu’est ce que le B’nai B’rith ?
C’est une maçonnerie réservée exclusivement aux israelites… très puissante aux Etats-Unis, dans la presse écrite, la télévision, la politique… jusqu’à l’entourage de Bush et sa secte des Skull and Bones (Antony Sutton).
Mais aussi très influents dans des « clubs » comme le CFR, le Bilderberg, la Trilatérale… et autres fondations… qui subventionnent… l’éducation… « globale »…
 
La même « racaille supérieure » que toute la clique maçonnique mondiale…
Une élite auto-proclamée éclairée…
Sectes and compagnie… l’élite qui décide de ce que peut voir le « con-citoyen »…
 
Tant que les films… et tout le reste… crachent sur la religion Catholique, tout va bien…
Dès que le sujet sort de ce qu’il est permis de dire, tout va mal…
 
Mel Gibson a sorti son film seul, sans aucune aide du milieu cinématographique américain, personne ne désirant prendre de risques…
Il a tenu bon, contre vents et marées !
Et il continue, car la « polémique » dure… et son film fait un « carton » aux USA.
Monsieur Mel Gibson, recevez ici mes sincères félicitations pour votre volonté et votre courage, et je serai parmi les premiers à aller regarder, ou admirer, votre film, et j’espère que vous aurez beaucoup de spectateurs ici, en France… pays se disant être de tradition « Chrétienne »… la religion du « Nazaréen ».
 * 
Cliquez pour voir le film avec sous-titre français :
 * 
 *
Or donc, depuis Voltaire et « les Lumières », nous sommes dressés à « Ecraser l’infâme » (Paroles même de Voltaire au sujet du Christ).
Depuis ce temps la « Contre-Eglise » maçonique a pris peu à peu la place de l’Eglise du Christ, sournoisement ou par la violence, pour régner aujourd’hui quasi sans partage sur les esprits.
Le matérialisme, se débarrassant de l’âme chrétienne de la France, nous place dans une sordide impasse où règnent dorénévant en Maître l’assèchement spirituel et donc la perte des repères.
En nous coupant du Créateur, le mensonge fondateur par omission fait de nous des amnésiques spirituels et des amputés de l’ âme … (Nous sommes frères, nous dit la république, mais où est donc notre Père ??)
 * 
L’ église maçonique mondialisée fait communier ses moutons, bientôt OGM, dans l’hébétude de la consommation éternelle, des jeux du cirque, ou d’une course aux honneurs inversée et dévoyée repoussant sans cesse les limites de leurs anti-valeurs :
L’évidence de cet épouvantable horizon s’est révélée avec plus d’acuité depuis le « mariage » des invertis et maintenant de l’idéologie « trans-genre ».
Aucune limite désormais : bientôt l’inceste et la pédophilie, le « trans-humanisme », etc ….
La mise à jour de réseaux de l’horreur dévoile que c’est même de pédo-criminalité la plus atroce que les milieux maçoniques au plus haut niveaux se délectent !
 *

 *

     

 *

 eye002
 *
« Ils ont des yeux pour ne point voir … » 
Jésus-Christ 
 *

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *