Un ancien ministre du Canada parle

 

 

Voici une message que j'ai reçu d'un correspondant.

Je reproduis ici son texte ainsi que la video qui l'accompagne:

 

" Un ancien ministre du Canada expose clairement les conséquences, au niveau mondial, de la volonté impérialiste de quelques familles de financiers. 

Aline de Diéguez  cite leurs noms (en 1961) dans son œuvre :http://aline.dedieguez.pagesperso-orange.fr/mariali/

Rothschild Banks of London and Berlin
Lazard Brothers Bank of Paris 
Israel Moses Sieff Banks of Italy
Warburg Bank of Hamburg and Amsterdam
Lehman Brothers Bank of New York
Kuhn Loeb Bank of New York
Chase Manhattan Bank of New York 
Goldman Sachs Bank of New York 

Une dernière guerre mondiale est nécessaire à cette mafia (qualifiée à tort de «  élite », pour asseoir définitivement sa domination. 

Leur arme, leur outil, c’est la création monétaire. En faisant assassiner (entre autres) 3 Présidents des U.S.A. qui voulaient s'opposer à leur plan de domination, ces familles ont fait voter des lois leur conférant le privilège de créer de la fausse monnaie à volonté.

 

Comment enrayer leur arme ? En votant quotidiennement avec notre pouvoir d’achat.

Afin de transformer 7 milliards d’humains en vulgaire bétail, les financiers réunis dans le cartel de la FED (soi-disant banque publique des USA) ont besoin de contrôler, entre autres, nos besoins alimentaires, tout comme le fait un éleveur avec ses moutons.

Pour cela, ils ont été amenés à devenir les actionnaires principaux de toutes les multinationales qui contrôlent l’industrie agro-alimentaire.  Les multinationales à viser sont faciles à identifier : elles nous matraquent de publicité à travers tous les médias et à longueur de temps !

Par conséquent, ce sont les consommateurs qui détiennent (pour peu de temps encore) le pouvoir d’enrayer le mécanisme d’asservissement mis au point par les financiers en question.

 

Quelques associations d’indignés et révoltés doivent absolument inviter leurs sympathisants à respecter, pendant quelques jours (sans risque à courir ni effort à faire) une consigne de grève citoyenne des achats très ciblée. Par exemple ne plus acheter, pendant la quinzaine convenue, la marque de yaourt xxx. La quinzaine suivante, ne plus acheter ceux de la marque zzz et ainsi de suite : les dentifrices, les journaux, tout peut y passer ! 

 

 

 

" Dans son essence, la création monétaire ex nihilo actuelle par le système bancaire est identique, je n'hésite pas à le dire pour bien faire comprendre ce qui est réellement en cause, à la création de monnaie par des faux-monnayeurs, si justement condamnée par la loi. Concrètement elle aboutit aux mêmes résultats. La seule différence est que ceux qui en profitent sont différents. "

 

  • La Crise mondiale d’aujourd’hui. Pour de profondes réformes des institutions financières et monétaires., Maurice Allais, éd. Clément Juglar, 1999, page 110

 

NB:  Maurice ALLAIS était le seul prix Nobel français d'Économie. Il vient de mourir à 99 ans et les français n'en ont jamais entendu parler parce qu'il à été mis au placard par tous les médias dont l'existence est tributaire de leur richissime propriétaire (Lagardère, Dassault, etc.) et qui ont besoin de la publicité des multinationales contrôlées par les mêmes banksters, les mêmes faux-monnayeurs.

 

***

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *