Le système comme contre-Civilisation.

*

Le système comme contre-Civilisation :

*

C’est exactement cela le fond de notre « époque sans égale », comme le souligne Philippe Grasset… Je tire ces quelques lignes de De defensa.org ,que je vous encourage à visiter car ses analyses sont tout simplement excellentes…

C’est très exactement une contre-Civilisation chrétienne que ce système nous impose par ses innombrables relais, y compris au sein de l’Eglise de Vatican II :

*

4-croix-renversee-symbole-occulte-vatican.JPG

*

Voici les lignes en question :

« Dans cette époque sans égale, où un système (le Système) contrôle l’entièreté d’une civilisation globale évoluée en contre-civilisation, une puissance sans égale sous forme de technologisme s’est développée et interdit toute forme d’insurrection au sens classique du terme et dans tous les sens. Le Système et son bras armé du technologisme, ont besoin pour leur promotion permanente, d’un très puissant système de communication, sans aucun doute à la puissance inégalée.

Ce système de communication s’est développé en mode-Janus, fournissant ainsi aux forces contraintes à l’impuissance insurrectionnelle une arme inattendue, une arme qui peut se retourner contre celui qui la manie, qui se retourne avec aisance sinon délice, permettant d’exercer une pression décuplée sur les choses qu’il est censé protéger et dont il est censé faire la promotion unilatérale.

*

Le système

*

Ainsi cette puissance sans égale du Système/Contre-Civilisation, se trouve-t-elle confrontée à la production d’une impuissance d’emploi de la même mesure.

Dans cette situation de blocage qui ne fait que se resserrer depuis le début du siècle, un seul compartiment est touché, chaque jour de plus en plus fortement : la psychologie, individuelle, collective, systémique, etc., sur laquelle nous avons toujours porté notre attention. »

Philippe Grasset

Dedefensa.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *