Hollande, les Maçons et la Mort.

*

Enfin des voix semblent s’élever face à la contre-Eglise maçonique !

Je reproduis ci-dessous l’article de François Billot de Lochner: http://www.libertepolitique.com/Actualite/Editorial/Hollande-les-Macons-et-la-Mort

Eh bien, ça fait plaisir ! Et cela a la vertu d’être clair, net et sans bavure.

Ohé !! les évêques de France, on se bouge quand ??? Vous trouvez sans doute que le Christ n’est pas encore assez outragé, la France pas assez défigurée ?

*

 

Hollande, les Maçons et la Mort

Article rédigé par François Billot de Lochner, le 10 mars 2017

Le premier personnage de l’État vient d’être reçu en grande pompe par l’Église Maçonne, à savoir le Grand Orient de France, église qui possède son clergé, ses fidèles, ses textes « sacrés », ses moyens d’action et qui, en outre, reste une société secrète. Au nom de quoi le Président de la République honore-t-il une telle secte, par sa présence et par son discours ?

A l’évidence, cette présence de François Hollande est aberrante. Les maçons ont développé une « religion sans Dieu » dont l’objectif affiché est la destruction de l’Église catholique, et donc de la France et de ses quinze siècles de catholicisme, puisque chacun sait, mis à part Jacques Chirac, que la France ne serait ce qu’elle est sans ses racines chrétiennes.

Le chef de l’État, par sa présence, valide cet objectif final, ce qui ne peut qu’effrayer.

Dans son discours, Hollande indique que les maçons ont été et sont de grands défenseurs de la dignité humaine. Ah bon ? La loi sur l’avortement de 1974 a été voulue, préparée et mise en œuvre par les maçons : les huit millions de bébés tués dans le ventre de leur mère remercieront François pour ses mots magnifiques sur la « dignité humaine ». Quant au transhumanisme, que le président évoque avec des trémolos dans la voix, il a pour objectif affiché de détruire la personne naturelle, remplacée peu à peu par un individu artificiel créé de toute pièce.

Vous avez dit « dignité humaine » ?

Enfin, lorsque François Hollande parle des maçons comme des boussoles et des lumières pour notre pays, il peut nous prendre des envies de nous enfermer définitivement entre les murs de la sublime Grande Chartreuse, enrobée du non moins sublime silence musical de la Création.

Enfin, comment peut-on mentir à ce point ?

*

*

La révolution de 1789 a été initiée par les maçons, et a produit la dictature, la Terreur, et plusieurs centaines de milliers de morts. Si lumière il y a, elle est rouge sang.

Pardon, mais c’est bien sûr : l’extermination des vendéens, hommes, femmes et enfants, dans des conditions de sauvagerie peu imaginables, fut évidemment une boussole et une lumière !

Hollande conclut désastreusement un quinquennat désastreux : la République soutient donc officiellement et publiquement les Puissances de Mort que représentent les très déconstructeurs maçons.

La Conférence des évêques de France ne peut que s’insurger, par une action très attendue, contre un tel état de fait, qui met une lumière crue sur la lutte toujours recommencée des maçons contre l’Église. Lutte plus que jamais frontale, qui pourrait devenir finale.

François Billot de Lochner,
président de la Fondation de Service politique.

*

(Ahahah ! il peut toujours se brosser, ce brave FBDL, vu que beaucoup des-dits « évêques sont maçons aussi ! )

*

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *