Art content pour rien

 

L’art content pour rien“, ou non-art dégénéré, comme le dit fort bien Henry de Lesquen, a tout submergé sous un torrent de laideur jamais vu auparavant dans l’histoire…

Ses troupes d’occupation sont partout. Ses ouailles dévouées en protègent le culte avec le zèle le plus pointilleux. Malheur à qui pourrait émettre une opinion dissidente à son encontre. Ses relais sont des relais d’Etat. Son culte sordide et mortifère est dûment subventionné par le ministère de la Culture (FRAC, etc..).

Par la grâce de son “Saint Esprit”, de gros malades peuvent devenir ex abrupto des Génies absolus, indiscutables et indiscutés … Cette petite caste pédante ringardise toute opposition à son effroyable bien-pensance.

Les thématiques en sont généralement sombres, voire morbides, dépressives. Pas de place ici pour la Beauté, la grâce, la paix, le repos… Non, tout ceci était atrocement bourgeois et méprisable… L’esprit supérieur de “l’artiste” se doit de déclarer une guerre impitoyable à ces “fausses valeurs”.

 

art content pour rien

 

La photo légendée ci-dessus est extraite du pdf de présentation de “La Demeure du Chaos” (sic!) près de Lyon…

Découvrant par hasard ce site avec stupeur, j’en ai extrait quelques pépites que vous découvrirez ci-dessous.

Je n’en dis pas plus: Devant un tel naufrage, tout commentaire est parfaitement superflu:

“Res  ipsa loquitur !”

….Et n’hésitez pas à agrandir les images en cliquant dessus, de façon à en savourer toute la substantifique moelle.

 

art content pour rien

 

art content pour rien

 

art content pour rien

 

art content pour rien

 

art content pour rien

 

art content pour rien

 

art content pour rien

 

…….. Et surtout n’allez pas contrarier ces Génies, car en plus de vouer un culte psychopathe à la laideur, à la destruction de toute beauté et au néant, ils peuvent devenir méchants si besoin  s’en fait sentir ! Les “fachos” n’ont qu’à filer doux !

 

Avertissement:

……… 🙁

Il est également intéressant de s’intéresser au versant financier de ces réseaux. Etat, prescripteurs d’opinions bobo stipendiés, presse spécialisée, galeries branchées, et “artistes” eux-même, se tiennent par la barbichette afin de pérenniser la juteuse imposture à tous les étages… De nombreux auteurs l’ont bien documentée et mise en lumière, comme

Aude de Kerros

 

Christine Sourgins:

 

Jean-Louis Harrouel:

 

Etc…etc…

L’URSS a duré soixante-dix ans et puis le mur de Berlin a fini par s’effondrer. De la même façon le non art dégénéré finira aussi par disparaître dans les poubelles de l’histoire, n’en doutons pas.

“La Beauté sauvera le monde.”

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.