Macronie soviétoïde

Alexandre Langlois du syndicat de policiers “VIGI”, nous livre ici une belle tranche de macronie bien juteuse ! Vous en reprendrez bien un morceau ?!

Alexandre Langlois fait l’objet d’une exclusion temporaire de six mois dans la police nationale après avoir révélé en interne et à la presse un certain nombre d’éléments graves au sujet du ministère de l’Intérieur. Suicides, agressions sexuelles, falsifications de chiffres, gaz lacrymogènes toxiques… Le policier dit tout.

Courageux garçon !

Pour aider Alexandre Langlois : https://www.lepotcommun.fr/pot/4dq0qpnd

Bonjour à tous,

Monsieur Castaner, Ministre de l’Intérieur, a fait le choix d’une sanction politique à mon encontre pour avoir dénoncé les dysfonctionnements graves au sein de la Police Nationale.

Plutôt que de résoudre les problèmes, il a fait le choix du déni et pour cela il ne veut surtout pas d’une bonne conscience qui le mette devant ses contradictions.

Je suis donc suspendu de fonction à partir du 3 juillet 2019, pour 12 mois, dont 6 mois avec sursis. Mais comme je ne compte pas me taire et continuer à exercer mon mandat syndical de secrétaire général du syndicat VIGI. Ministère de l’Intérieur, le sursis est sûrement une private joke de Monsieur Castaner.

Je vais continuer de me battre pour une police irréprochable, à commencer par la haute hiérarchie et le ministre de l’intérieur. La police doit être au service de la population et non d’intérêts particuliers.

Pendant 12 mois minimum je ne vais pas avoir de salaire, ce qui va impacter la vie de ma fille 6 ans, de mon fils 2 ans et de ma femme, alors que je suis le seul salaire du foyer. En effet ma femme avait dû suspendre son activité pour s’occuper de notre plus jeune fils, suite à une naissance difficile. A l’heure actuelle, comme il va mieux, elle a pu reprendre son activité de ferme équestre (www.equitanime.com) en avril 2019.
Cependant étant à son compte elle travaille, mais ne gagne pas encore d’argent.

Grâce à votre générosité et solidarité, ma famille n’aura pas à pâtir de mon combat, car en moins d’une semaine vous avez assuré mes 12 mois de salaire, soit 29 955€.

Je suis donc le premier policier en France, qui est payé directement par son employeur, à savoir le peuple.

La cagnotte va rester ouverte, parce que chaque euro qui y est mis fait enrager Monsieur Castaner et ses amis. Cependant, mon but n’est pas un enrichissement personnel, donc l’argent versé à partir de maintenant ira au syndicat pour que VIGI puisse, continuer par tous types d’action, d’être le fer de lance du combat pour que la police redevienne républicaine et au service du peuple.

Merci à tous.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.